top of page
  • Photo du rédacteurJOURET Nathalie

Voyager avant Internet les années 80-90, quand le "hashtag" était juste un bouton sur le téléphone !

Ah, chers globe-trotters 2.0, laissez-moi vous emmener à une époque pas si lointaine : les années 80-90. Vous savez, cette période où les jeans étaient taille haute (tiens, comme aujourd'hui !), mais où les "tweets" étaient réservés aux oiseaux.



1. À la recherche de l'hôtel perdu :


Fini les avis en ligne ! À cette époque, choisir un hôtel se basait sur les étoiles (non, pas celles de TripAdvisor, les vraies !) et les conseils du Guide du Routard. Ah, et ce moment épique où, après 10 heures de route, on découvrait que "Vue sur mer" signifiait en fait "Vue sur le parking... qui est près de la mer".


2. GPS ? Tu veux dire, une carte Michelin !


La navigation était un art. Oubliez Waze, ici c'était Madame Michelin qui menait la danse. Les copilotes étaient armés de cartes grand format, se débattant avec le vent pour trouver cette maudite petite route qui mène au gîte. "T'es sûr qu'on a pas déjà passé cette ferme ?!"


3. Disquettes et cabines téléphoniques : le partage "high-tech"


Pour partager ses aventures, on envoyait des cartes postales ou on faisait la queue à la cabine téléphonique avec des pièces de monnaie. Et pour les photos ? On croisait les doigts en développant la pellicule, espérant que cette photo devant la Tour Eiffel ne soit pas surexposée.


4. "Excusez-moi, où est la gare ?" L'art du mime et des petits dessins


Google Translate ? Trop futuriste ! On baragouinait quelques mots dans la langue locale, accompagnés de gestes désespérés. Et cette fierté immense quand, après 5 minutes de mime intense, le boulanger comprenait qu'on cherchait... une baguette !


5. Les guides de voyage : les ancêtres des blogs


Avant les blogs de voyage et les vlogs sur YouTube, nous avions... les guides de voyage ! Ces petits bouquins, symboles de liberté et d'évasion, étaient nos bibles. On y mettait des post-it, on entourait, on annotait. Et on espérait ne pas découvrir, une fois sur place, que le resto "super authentique" recommandé avait depuis été remplacé par un fast-food.


6. Le Walkman : le Spotify des années 80


Ah, le plaisir de créer sa propre mixtape pour la route ! Fini les playlists infinies de Spotify. À l'époque, il fallait sélectionner soigneusement une vingtaine de chansons pour les enregistrer sur une cassette. Et puis, ce moment magique quand la bande se coinçait et qu'on essayait de la rembobiner avec un stylo !


7. L'aventure du change à l'étranger :


Avant l'euro, chaque pays d'Europe avait sa propre monnaie. Partir en road trip signifiait jongler entre francs, pesetas, lires et marks. Chaque frontière franchie était aussi le moment d'un casse-tête mathématique pour savoir si ce souvenir était vraiment une "bonne affaire".


8. Les joies du courrier : attendre une réponse (pour de vrai)


Vous souvenez-vous de la dernière fois que vous avez attendu le facteur avec impatience ? À l'époque, recevoir une lettre de quelqu'un qu'on avait rencontré en voyage était un événement. Pas d'e-mails instantanés, chaque réponse était réfléchie et souvent accompagnée de photos ou de petits souvenirs.


9. Les appels internationaux : une mini-fortune !


Si aujourd'hui un appel WhatsApp à l'autre bout du monde est gratuit, dans les années 80-90, appeler depuis l'étranger coûtait une petite fortune. Il fallait donc parler vite, passer le bonjour à toute la famille en 3 minutes et surtout... ne pas se tromper de numéro !


10. Les souvenirs "made in" vraiment locaux


Avant la mondialisation galopante, acheter un souvenir signifiait vraiment ramener un petit bout du pays visité. Les magasins de souvenirs regorgeaient d'objets authentiques et artisanaux, loin des bibelots standardisés que l'on retrouve partout aujourd'hui.


En conclusion (bis) :


Voyager pendant les années 80-90, c'était embrasser l'inconnu, c'était l'aventure avec un grand A. C'était le temps des découvertes authentiques, des rencontres imprévues, des péripéties inattendues. Une époque où le voyage se vivait à 100%, sans filtre ni 4G. Alors, la prochaine fois que vous partirez explorer le monde, pourquoi ne pas adopter un brin de cette "old school attitude" pour vivre une expérience inoubliable ? 🌍🎒📻

1 vue0 commentaire

Komentarze


  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • YouTube
  • TikTok
bottom of page